• Sunday Mix Volume 1

    C’est dimanche !

    Pour bien finir la semaine et préparer la nouvelle, téléchargez une sélection de 6 remixes officieux et fanmade :

     

    Borderline (LitemakR Piano Mix Edit)

    Holiday (Lukesavant 2011 Anthem Mix)

    Justify My Love (Ishay Avital Deep House Remix)

    Bedtime Story (Rising Sun Remix)

    Give It 2 Me (Dens54 Up Down Suite Second Variation Mix)

    I’m Addicted (Rob Moore Remix)



    Cliquer ICI !

     

    Utiliser la clé de chiffrement suivante pour pouvoir télécharger : FGbl2jj7OrqaREFJZUxLoxJWVBZaaFLwiVyXQ9MXzjc

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  • Après les fêtes, il semblerait que Madonna soit décidée à finaliser son nouvel album et la nouvelle ère qui va l'entourer ! Preuve en est, les récentes vidéos Instagram et Facebook publiées par la Reine de la Pop : deux vidéos de la période Confessions Tour, munies des hashtags #magic #music #rehearsal ou encore #discogod!

     

    Elle pourrait bien être en train de teaser ardemment la sortie imminente de son nouvel opus, composé en majeure partie sans doute avec le talentueux Mirwais (qu'elle appelle DiscoGod, et qui a dans le passé produit avec elle les fabuleux albums American Life et Music, entre autres productions)

     

    Les vidéos sont aussi et surtout accompagnées d'un titre en deux parties :


     "Find the Middle Ground [...]"....
    ... "Then go out there and crush it!"

     

    Littéralement : "Trouver le juste milieu.... puis sortir et finir le boulot avec succès!"

     

    Pour voir les vidéos, c'est ICI et ICI !

     

    Find the Middle Ground then go out and crush it!

     
    Pin It

    votre commentaire

  • Living For Love - Voices and Sounds EP

     

     

    Téléchargez le "Voices & Sounds" EP de Living For Love par Madonnalex.com,
    publié en avril 2017 !

     

    Le lien de téléchargement a été mis à jour:

    CLIQUEZ ICI !!
    Pin It

    votre commentaire

  • Sans le vouloir ou non, en Novembre dernier, alors que Madonna est devenue une Instagrameuse compulsive, celle-ci pourrait bien avoir spoilé une grande partie de la tracklist de son prochain album, tant attendu !

    La Reine de la Pop avait alors en effet partagé sur sa story Instagram une vidéo qui a depuis été supprimée. On y voyait Madonna en studio filmant Estere endormie sur un fauteuil avec les hashtags #fans #support.

    On pouvait y entendre Madonna répéter à sa fille "Estere, tu aimes cette chanson ?".

    On voit ensuite Madonna balayer le studio, ainsi que Lauren Delia à qui Madonna s'adresse également...


    Derrière Estere, pouvait être aperçu un tableau blanc sur lequel étaient inscrits une liste de 15 titres, avec des colonnes et des check.


    De quoi alimenter toutes les spéculations les plus palpitantes !!!

    La liste aperçue dans cette vidéo est la suivante :


    Killers
    Extreme Occident
    Dark Ballett
    I don’t Search, I Find
    God Control
    Batuka
    Funana
    Medellin
    Future
    I Live
    Crazy
    Faz Gostar
    Loca
    Back That Up
    Come Alive

     
    Dans cette liste, exit "Beautiful Game", le titre qu'elle a interprété partiellement lors du MET Gala et qu'elle a arborait plusieurs semaines durant sur un chapeau fait main ! Par contre, on y aperçoit "Back That Up" : hors, Back That Up est un titre dont la première démo connue date de 2014, pour l'album "Rebel Heart" ; il s'agissait alors d'un duo avec Pharell Williams.

    15 titres de chansons enregistrées par Madonna pour le futur album

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Joao Ventura X Madonna au MET Gala

    Lire l'article complet écrit par le site News-Of-Madonna. 

    João Ventura, le musicien brésilien qui a joué avec Madonna au MET Gala de Mai dernier a donné une interview à un média portugais. Il y raconte comment Madonna et lui se sont rencontrés mais également les morceaux sur lesquels elle l'a fait travailler...

    "João Luís, un grand ami à moi et propriétaire d'un bar m'a appelé un après-midi et m'a dit : "Hey Ventura, viens faire un tour aujourd'hui au bar il y une femme que je veux que tu rencontres."[...] Quand je suis arrivé, celle qui était assise là c'était Madonna. João avait invité plusieurs musiciens d'Afrique et aussi d'Europe à faire une soirée en son honneur. Ils jouaient tous de la musique du Cap-Vert, de l'Angola, de la France ... À un moment, il a déclaré : "Maintenant, tout le monde s'arrête de jouer, car Ventura va interpréter un de ses contrepoints."

    Le contrepoint est une forme d'écriture musicale qui trouve ses origines avec la polyphonie née au Moyen Âge et qui consiste en la superposition organisée de lignes mélodiques distinctes. Jean-Sébastien Bach est celui qui a a rendu le contrepoint populaire. Aujourd'hui le contrepoint est utilisé pour superposer musique classique et morceau plus actuel.

    "[...] Dix jours plus tard, j'étais dans un magasin [...] et le téléphone sonne avec un "numéro privé"... Quand j'ai répondu «Bonjour» et j'ai entendu: «Bonjour, c'est Madonna, comment vas-tu ?"... Mon dieu! A ce moment j'ai commencé à trembler. Je n'ai pas tremblé pour jouer du piano devant elle, mais quand elle a dit : "Salut, comment vas-tu ? C'est Madonna", ça m'est tombé dessus ... J'avais des amis à proximité, j'ai demandé ce que je devais faire puis je lui ai dit: "Madonna, Je suis nerveux, je ne m'attendais pas à votre appel, j'ai besoin de respirer un peu avant de vous parler, pouvez-vous attendre environ 30 secondes? "Elle a dit qu'elle le pouvait... Elle a dit qu'elle aimait beaucoup les contrepoints, qu'elle allait jouer à un événement à New York et qu'elle devait faire des choses différentes. Elle devait travailler sur deux thèmes très opposés : le monde de la mode et le monde religieux. Elle pensait que ma façon de jouer, de m'exprimer au piano avait tout à voir avec l'événement et voulait savoir si je voulais jouer avec elle. Je n'ai pas demandé quel jour c'était : "Bien sûr que je peux." C'était le lundi suivant! Elle a dit: "Samedi, je veux que vous veniez chez moi pour répéter. Vous allez faire trois contrepoints, d'ici là, pour les chansons Frozen, Like a Virgin et Let it Be. Venez samedi pour que je les entende"

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Madonna s'est rendue ce 20 Aout aux annuels MTV Video Music Awards. Invitée par MTV pour remettre l'award de la Video de l'année, il a également été demandée à la Reine de la Pop de raconter quelques anecdotes de sa carrière relatives à la Reine de la Soul, Aretha Franklin, décédée le jour du 60e anniversaire de Madonna.

    Volontairement ou non, cette demande de MTV a embarquée Madonna dans une polémique incroyable : un grand nombre d'internautes idiots à l'expression rendue possible par les réseaux sociaux ont crié au scandale, jugeant l'hommage de Madonna à Aretha Franklin proprement indigne, et égocentré. Madonna a dû répondre à la polémique en soulignant qu'il ne s'agissait pas d'un hommage mais d'un clin d’œil.

    Mais une autre polémique, de moindre importance, a été créé par ces mêmes cyber-idiots / détracteurs : certains ont accusé Madonna d'appropriation culturelle ! La plus grosse bêtise qu'on pourra lire cette année sur le net, à coup sûr ! Porter un blue-jean's est-il de l'appropriation de la culture américaine ? Porter en 1984 aux premiers MTV VMA une robe de mariée, était-ce une appropriation de la culture maritale sans être mariée ?

    En cause : la tenue de Madonna arborée lors de la cérémonie, d'influences berbères. Et pour cause : la semaine précédente, Madonna était au Maroc pour son anniversaire. Elle a alors porté lors des MTV VMA une tenue proche de celle arborée pour sa soirée anniversaire. Mais voilà, certains y voit une appropriation culturelle par une femme blanche américaine d'éléments nord-africains.

    Son ensemble comprenait une coiffe à cornes, de lourds colliers en métaux variés et une tunique colorée, que l'on peut trouver dans les magasins au Maroc.

    «C'est un peu insultant de voir comment les gens disent:"Qu'est-ce qu'elle porte??" et de se moquer d'elle sans essayer de savoir d'où vient réellement sa tenue ! »

    explique Cynthia Becker, professeure agrégée d'art africain à l'Université de Boston, et spécialisée dans l'art amazigh (prononcer ah-ma-zir). Elle est l'auteure d'un ouvrage sur les arts amazighs au Maroc, "Women Shaping Berber Identity".

    Les vêtements et les bijoux qu'elle portait reflètent la mode des Imazighen qui vivent au Maroc, en Algérie, en Tunisie, en Libye, en Mauritanie, au Sahara occidental, aux îles Canaries et dans certaines régions du Mali, de l'Egypte et du Niger.

    Imazighen, dans la langue Tamazight, signifie "personnes libres".

    Au Maroc, on estime que 40 à 60% de la population est d'origine amazighe, mais ce n'est qu'au cours des deux dernières décennies que leur langue et leur culture ont été officiellement reconnues et promues par le gouvernement. C'est pourquoi les marchés sont maintenant pleins de pièces comme celles que portait Madonna.

    Courtney Stewart, assistante de recherche au Département d’Art Islamique du Metropolitan Museum of Art, écrit:

    «La couleur rouge du corail dans le bandeau est parfois associée à la féminité et à la fertilité. Et les pierres précieuses dans le serre-tête, y compris le corail, sont censées fournir des bénédictions baraka.»

    Sahar Amarir, 25 ans, est une étudiante marocaine Amazigh qui étudie la politique du Moyen-Orient à l'Université Harvard. Elle dit avoir reconnu la coiffe de Madonna comme celle de la tribu Ait Baamrane, qui avait résisté farouchement à la colonisation.

    Becker raconte également que l'image d'une femme amazigh forte est véhiculée à travers les bijoux. Elle dit :

    «Une belle femme amazigh est une femme féroce, forte et puissante qui peut travailler dur.»

     

    Il faudrait donc d'avantage parler de clin d'oeil ou d'inspiration culturelle et surtout pas d'appropriation. On ne s'approprie pas une culture en portant des bijoux et des vêtements de cette culture. Ce faire, c'est rendre hommage à une culture méconnue d'une région du monde, c'est porter cette culture à l'attention du monde entier, dans l'Amérique d'un Donald J. Trump à la culture aussi réduite que son Q.I.

    Lorsque Madonna s'est grimée en Geisha en 1999, etait-ce aussi de l'appropriation culturelle ? Non, de la même façon, c'était un clin d'oeil culturel.

    Si internet permet tout, internet permet aussi à tout le monde de dire tout et surtout n'importe quoi. La liberté d'expression poussée à l'extrême, donnant du crédit à des idées débiles.

    Madonna et sa tenue des VMA inspirée de cultures berberes

    Madonna et sa tenue des VMA inspirée de cultures berberes

    Madonna et sa tenue des VMA inspirée de cultures berberes

     

    Lire l'article complet écrit par le site News-Of-Madonna,
    lui-même réalisé à partir d'un article publié sur le site du National Public Radio,
    organisation de médias américaine à but non lucratif.

     

    Pin It

    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires