• La décision de justice malawite annulée

     

    La semaine dernière, la Cour de Justice du Malawi condamnait à 14 annéeqs de prison un couple d'homosexuels pour "indecence et comportements immoraux".

    Une décision de justice très critiquée à l'international dont Madonna, Amnesty International, Barack Obama et le Secrétaire Général de l'ONU, Ban Ki Moon (à droite). Ce dernier à par ailleurs rencontré le président du pays, Bingu Wa Mutharika (à gauche) en fin de semaine. Une rencontre qui a débouché vers une déclaration officielle du président en faveur d'une amnistie du couple :

    Ces hommes ont commis un crime contre notre culture, notre religion et nos lois.
    Cependant, en qualité de chef de l’Etat, je leur accorde mon pardon et exige leur libération sans condition
    .”

    L'affaire a malgré tout le mérite d'avoir ouvert le débat sur l'homosexualité au niveau national, dans ce pays conservateur où l'homosexualité est depuis toujours amalgammé au satanisme.

    Enfin, et en dépit de la décision heureuse du président de gracier les deux hommes, Ban Ki Moon a déclaré que les lois statuant sur la sexualité de l'Homme n'avait plus lieu d'exister. Une commission internationale devrait être missionnée pour se pencher sur ces lois.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :