• SAST 2009 | Pack 160 Pics Paris + compte-rendu Madonnalex

     

    Téléchargez un pack comprenant 160 photos de tailles et qualités diverses et variées du show - unique - de Madonna au Palais Omnisport de Paris-Bercy, ce jeudi 9 juillet 2009 ! Un grand merci aux multiples fans ayant partagé leurs photos : Vanessa, Benjamin, Greg, Dadou, Kevin, Steven,  etc. J'y apporte également mon humble et légère contribution avec quelques 10 photos prises au 3eme rang en face de la mini-scène. Cliquez sur l'image.

     

    Compte-rendu du show de Bercy :

    Après avoir assisté au show d'ouverture de Londres le 4 juillet dernier (et duquel je n'en été pas ressorti complétement satisfait), me voici dans la fosse aux lions, au Palais Omnisport de Bercy (Paris XIIe), la plus petite salle de la tournée (parties 2008 et 2009 confondues). L'an dernier déjà, en fosse au Stade de France, j'avais été impressionné par la puissance que le show dégage mais surtout l'énergie qu'il recquiert lorsque l'on est spectateur en fosse debout. Plus encore que le Confessions Tour 2006 où, quelques fois, Madonna nous autorisait quelques secondes ou minutes d'accalmie, le Sticky comme il est de coutûme de l'appeler est un pur entertainment qui nous en met plein les yeux : et ce n'est pas la version 2009 qui me fera dire le contraire. Les changements apportés en 6 mois sont considérables, même si peu nombreuix : Heartbeat me plaisait beaucoup l'an passé, mais il faut bien avouer que Holiday (même si cette version demeure pour moi un peu fade et sans grande saveur comparé aux précédentes), pousse Madonna a plus de rigeur dans la chorégraphie, plus d'énergie, et par la même occasion en recquiert plus du public !  La version rock de Dress You Up (prennant la place de Borderline) a veritablement mis le feu en fosse, bien que la majorité des fans de la Ciccone n'apprécie que très peu lorsque celle-ci empoigne une guitare éléctrique ! Apparemment, Dress You Up passe beaucoup mieux auprès de l'audience que le surprennant mais trop hautement chanté Borderline ! La partie Old School est définitvement la plus forte, alors que la partie PImp, même si n'ayant subit aucune modif de setlist, a gagné de beaucoup de points rien qu'à travers le nouveau costume. Par exemple, alors qu'Human Nature avait quelque peu ramoli le public en 2008 au Stade de France, celui-ci n'a pas arrêté de chanter et crier, montrant son immense joie de retrouver la Madone à Bercy. Une joie qui de toute vraissemblance était partagée : en témoigne le discours "Vive la France" effectué juste avant You Must Love Me, alors que le public se donnait à fond depuis déjà une heure et demi (et que Madonna, comme à son habitude, en faisait de même depuis aussi longtemps, sans temps mort !). Enfin, la partie Rave que j'appréciait déjà l'an dernier s'est incroyablement enrichie et améliorée avec l'apport d'une seule chanson : Frozen. Alors qu'elle ne m'avait pas laissé un souvenir intarrissable à Londres du haut des gradins, la fureur de la fosse, après un Like A Prayer des plus réussis, la chanson s'est avérée être inconcevablement mystique et envoutante, et sacrément dansante. Madonna s'éclate encore et encore, ne faiblie pas et donne encore une fois le maximum pour satisfaire aux quelques 17,000 personnes présentes dans la salle. C'est finalement ce qu'elle aura fait pendant près de 2 heures ; de toute évidence, le show de Bercy était un véritable cadeau de la Reine de la Pop à ses fans français et européens : plus que d'offrir ce Sticky & Sweet Show dans une salle fermée, elle s'est véritablement offerte à nous en donnant le meilleur d'elle même, ses plus beaux sourires et la perfection scénique dont elle seule à le secret... Long live the Queen !  

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Ju
    Mardi 14 Juillet 2009 à 21:48
    yeah!!!!!!!!!!!!! madonna forever
    2
    kevin
    Mercredi 15 Juillet 2009 à 14:34
    Merci pour le pack photo !!
    3
    dadou19
    Mercredi 15 Juillet 2009 à 16:30
    merciiiiiiiiiiii bcp alex !!!!!!!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :