• Tremblement de terre et Tsunami | Aidons le Japon

     
     
    Il y a des erreurs et des horreurs dont l'Humanité se passerait volontiers. Parmi elles, le bouleversement de la planète et les catastophes naturelles à répétition - ces dernières étant inévitablement influencées, amplifiées et agravées par ledit bouleversement. Elles font souffrir, dévastent, elles tuent et ruinent, elles anéantissent et mettent en péril des centaines de milliers de personnes.
     
    Elles sont aussi là pour nous rappeler de la façon la plus douloureuse qu'il soit que la Nature est maîtresse, et que l'Homme n'est jamais qu'enfant de la Nature, et qu'il n'en sera jamais le maître. L'Homme, a vouloir se rendre maître de la planète bleue, la rend à coup sûr plus vulnérable mais aussi plus tourmentée. Les catastrophes natruelles en sont tout à la fois la preuve et le résultat. Et ses hommes, ses femmes, toutes et tous ses enfants, trépassent et patissent, continuellement, inexorablement, à chaque fois plus douloureusement.
     
     
    Ce vendredi, 14h46 heure locale, le Japon a vécu un tremblement  de terre d'une force considérablement, classé 8,9 sur l'échelle ouverte de Richter, et dont le plus fort niveau jamais atteint est 9,5. Pendant une poignée de secondes, la vie d'une partie du pays du soleil levant s'est arrêtée, dictée et rythmée par les secousses tectoniques. Une catastrophe naturelle auquel est néanmoins préparé le pays, en proie à ce genre d'activités sismiques de par leur position sur le globe. Les bâtiments sont construits en connaissance de causes, et répondent tous aux normes parasismiques en vigeur. Seulement, le pays n'est pas préparé à l'un des éléments que la Nature peut rendre des plus dévastateurs : l'eau. Le puissant tremblement de terre a provoqué la formation d'un tsunami d'une ampleur inimaginable, amenant des vagues de plus de 10m de haut à se fracasser contre les côtes orientales niponnes. Un Tsunami d'une violence rare qui plonge, depuis vendredi après-midi et pour des années et des années, le pays dans une terreur et un désastre désolant. La puissance du Tsunami a provoqué l'explosion de deux centrales nucléaires du pays. Un taux anormal de radioactivité a été relevé a proximité de celles-ci. Le pays tout entier est en état d'alerte permanente.
     
     
    Il n'est pas toujours justifié, sur un site consacré à Madonna - sa musique, son oeuvre - d'ouvrir une parenthèse sur un tel (hors)sujet. J'ai aujourd'hui trouvé justification dans le simple fait que le site officiel de Madonna ait pris part au sujet en invitant les fans de la Queen Of Pop à faire un don pour venir en aide au peuple japonais. Si le site officiel de Madonna en parle, alors je peux prendre ma plume et écrire quelques mots ici, et m'abandonner à quelques phrases hors-sujet mais tristement justifiées (à mes yeux).
    J'en appelle donc à la générosité de celles et ceux qui se sentent concernés par le destin de nos frères du bout du monde, partageant la même planète, partageant donc ses soubresauts et les tristesses et douleurs qu'ils engendrent.
    Plus que jamais, Madonna pourrait résumer par une expression empruntée à l'activiste anti-apartheid Desmond Tutu : "I Am Because We Are". Nos destins sont tous liés. Nos erreurs causent leurs morts. Leurs erreurs causent nos morts. Nous sommes inmanquablement liés.
     
     
     
     
     
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Eric
    Lundi 14 Mars 2011 à 02:12
    Alex, Bravo et MERCI !!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :